L’écriture amazighe : de la roche à l’écran

A series of performances, conversations and a sound installation investigating orality in contemporary art

Conférence animée par M. Ahmed Skounti, Professeur d’anthropologie à l’Institut national des sciences de l’Archéologie et du Patrimoine, Rabat.
>> 17 Mai 2017

 

Ahmed Skounti
Il est enseignant chercheur à l’Institut national des sciences de l’archéologie et du patrimoine (INSAP, département d’anthropologie, Rabat), titulaire d’un doctorat en anthropologie sociale de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) de Paris. Il est également  professeur associé  à l’Université Cadi Ayyad de Marrakech. Consultant de l’UNESCO sur les questions liées à la Convention du patrimoine mondial (1972) et à la Convention du patrimoine culturel immatériel (2003). Il a notamment participé à la rédaction de cette dernière convention. Il le Maroc aux sessions des comités intergouvernementaux de ces deux conventions respectivement depuis 1998 et 2007. Il a été partie prenante dans la réflexion sur l’opportunité d’élaborer un nouvel instrument normatif international sur le paysage en 2010. Il est membre du Conseil consultatif du Centre régional arabe du Patrimoine mondial (Bahreïn) et du Conseil scientifique d’orientation du Musée berbère (Maroc).